La Haute Autorité de Santé précise la prise en charge échocardiographique des personnes exposées au benfluorex

Modifié le : 21/10/2014

Saint Denis, le 10 mars 2011
 
 
L'échocardiographie Doppler transthoracique est indiquée dans le cadre du suivi des patients exposés aux produits contenant du benfluorex - Mediator et ses génériques. Saisie par le Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé, la Haute Autorité de Santé publie une fiche de bon usage sur cet examen, à destination des professionnels de santé sollicités par des personnes exposées au benfluorex.
 
 
En cas de suspicion clinique, de doute d'atteinte valvulaire ou sur demande des personnes exposées au benfluorex, une échocardiographie Doppler transthoracique sera réalisée en consultation spécialisée de cardiologie pour caractériser la présence d'une fuite valvulaire. Pour déployer leurs recommandations, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé et la Direction générale de la santé ont diffusé, le 28 février dernier, une information à l'ensemble des cardiologues sur la prise en charge médicale des personnes exposées au benfluorex et présentant donc un risque de valvulopathie ou d'hypertension artérielle pulmonaire.

Dans la continuité de cette information, la Haute Autorité de Santé diffuse aujourd'hui les modalités de suivi par échocardiographie Doppler transthoracique dans une fiche de bon usage et a mis à jour son rapport d'évaluation de 2009 sur cet examen. Ces documents doivent permettre d'apporter aux cardiologues une information homogène, pratique et pédagogique et constituent également un complément d'information pour les autres médecins, dont les médecins traitants qui prescrivent cet examen et voient en consultation des personnes exposées inquiètes.

Les documents publiés aujourd'hui et diffusés notamment aux cardiologues via le Conseil National Professionnel de Cardiologie précisent les signes échocardiographiques à rechercher pour établir le diagnostic de valvulopathie. Ils déterminent également la fréquence de suivi de la pathologie. Cette fiche sera diffusée aux autres professionnels impliqués dans la prise en charge des personnes exposées au benfluorex (médecin généraliste, endocrinologue, pneumologue...).