DU - Education thérapeutique des pathologies Cardiovasculaires et Métaboliques

Modifié le : 22/10/2014

Permettre aux  médecins spécialistes ou généralistes et personnels paramédicaux de bénéficier à une formation à l’éducation thérapeutique théorique et pratique dans le domaine des pathologies cardio-vasculaires et maladies métaboliques.  Une formation minimale de 40 h est actuellement requise pour tout professionnel de santé souhaitant pratiquer l’éducation thérapeutique quel que soit sa spécialité ou son mode d’exercice.

RESPONSABLE PÉDAGOGIQUE :
Pr Michel DESNOS (CHU G. Pompidou Paris, Université Paris Descartes)
COORDONNATEUR PÉDAGOGIQUE :
Dr Patrick Jourdain P Ass (CH R DUBOS Pontoise, Université Paris Descartes)
RESPONSABLE FORMATION MÉDICALE CONTINUE :
Jennifer ALIANO
 
Cette formation s’adresse :
Médecins spécialistes en pathologie cardiovasculaire, diabétologie, médecine interne ou en médecine générale.
Internes inscrits au des de pathologie cardiovasculaire, médecine interne et diabétologie
Internes inscrits au DESC de médecine vasculaire
IDE, diététicien(ne)s et masseur kinésithérapeutes.
 
CONDITIONS D’ADMISSION
Les candidats devront justifier d’un niveau d’études Bac + 3, ou d’au moins trois années d’expérience professionnelle. L’admission sera prononcée sur examen d’un dossier, éventuellement prolongé par un entretien.
 
PROGRAMME DE LA FORMATION
Module 1 : Education thérapeutique du patient science, mode ou réelle thérapeutique ? Module 2 : Identifier et appréhender les besoins et attentes du patient. Relation médecin malade Module 3 la posture éducative Module 4 Comment faire en pratique échange d’outils, d’expériences et cadre structuré Module 5 ETP et mode d’exercice comment s’adapter ? Module 6 ETP et santé publique comment évaluer l’action d’ETP ? Module 7 Perspectives et projets
 
Les apports sont théoriques et pratiques ; la pédagogie est interactive ; la formation est validée par l’assiduité du stagiaire, la réalisation d’un stage de 2 jours au sein d’une équipe mettant en œuvre un ou plusieurs programmes d’éducation thérapeutique et par la présentation d’un mémoire.
 
SERVICE COMMUN DE
FORMATION CONTINUE
 
CALENDRIER
D’octobre 2013 à  juin 2014
 
DURÉE
100 heures de cours répartis en 3 modules  (deux de 5 jours consécutifs et un de 3 jours)Soutenance de mémoire
en juin  2012
 
COÛT DE LA
FORMATION
Frais de formation :
630 € (F initiale) ou 1300 € (formation continue)
 
A noter qu'avec le Developpement Professionel Continu, le prix des formations pourraient être amené à changer


 
CONTACT
Collaboratrice du Coordinateur pédagogique
Mme Marie Aline LAVAIL
CH R DUBOS Sce cardiologie
6 avenue de l’Ile de France
95300 Pontoise
01 30 75 54 29
 
SERVICE COMMUN DE FORMATION CONTINUE 01 42 86 33 69
Rationnel :
Les progrès diagnostiques et thérapeutiques ont conduit à une amélioration de la survie des patients atteints de la plupart des maladies chroniques et en particulier des maladies cardiovasculaires. Parmi ces pathologies, l’insuffisance cardiaque (IC) est une maladie particulièrement grave dont le pronostic reste très sombre (1) (30% de survie à 5 ans) et pour laquelle le taux d’hospitalisations reste très élevé. Pour autant, et en dépit de thérapeutiques de plus en plus complexes, une large part des hospitalisations et des complications de l’IC chronique pourraient être évitées car dues à des arrêts de traitements ou des erreurs de prise en charge en lien avec une formation inadaptée du patient et/ou de ses proches (2). En effet, comme l’ont prouvé de nombreuses études, l’éducation thérapeutique du patient (ETP) est un point clé : la participation active du patient à son processus de soin et de suivi est un élément clé pour éviter une progression de la maladie et améliorer ainsi sa qualité de vie et son espérance de vie (3-5). Au cours de l’année 2007, la Haute Autorité de Santé (HAS) a publié des recommandations en lien avec l'Institut National de Prévention et d'Education à la Santé (INPES) afin de mettre en œuvre un cahier des charges destiné à encadrer cette pratique d'ETP (6). La Société Européenne de Cardiologie comme d’autres sociétés savantes a inclus cette démarche d’ETP dans les pratiques reconnues comme nécessaires dans la prise en charge du patient IC chronique avec un degré de preuve extrêmement élevé (niveau IA, ce qui correspond à une recommandation forte confirmée par plusieurs études randomisées) (7). Une attestation de formation à l’ éducation thérapeutique est obligatoire selon le décret du 02/08/2010 à tout professionnel voulant débuter une démarche d’éducation thérapeutique. Pour autant très peu de médecins et en particulier de cardiologues sont réellement formés à l’éducation thérapeutique et l’offre actuelle est très faible en regard des besoins. L’université Paris Descartes a intégré dès 2010 l’éducation thérapeutique dans le cursus (module optionnel) des DCEM 2 et fait donc figure de pionnier dans cette démarche de formation. La création du DU s’intègre donc dans une démarche d’offre de soin diversifiée répondant à une problématique actuelle.
Bibliographie :
1.       STEWART S, MACINTYRE K, HOLE DJ et al. More malignant than cancer? Five-year survival following a first admission for heart failure. Eur J Heart Fail 2001; 3: 315-322.
2.       MICHALSEN A, KONIG G, THIMME W et al. Preventable causative factors leading to hospital admission with decompensated heart failure. Heart 1998; 80: 437-441.
3.       McALISTER FA, STEWART S, FERRUA S. Multidisciplinary strategies for the management of heart failure patients at high risk for admission. J Am Coll Cardiol 2004; 44: 810-819.
4.       ROCCAFORTE R, DEMERS C, BALDASSARE F. Effectiveness of comprehensive disease management programmes in improving clinical outcomes in heart failure patients. Eur J Heart Fail 2005; 7: 1133-1144.
5.       KOELLING TM, JOHNSON ML, CODY RJ,. Discharge education improves clinical outcomes in patients with chronic heart failure. Circulation 2005; 111: 179-185.
6.       www.has-sante.fr
7.       Task Force for the diagnosis and treatment of acute and chronic heart failure 2008. ESC guidelines for the diagnosis and treatment of acute and chronic heart failure 2008. Eur Heart J 2008; 29: 2388-2442.
 
Fichiers

Programme prévisionnel des enseignements 6.6 kB

Actualités

Que font les patients en réadaptation cardiaque (RC) ?

Point de vue de Catherine Monpère (Ballan Miré). Source JESFC 2017

En savoir plus