Journées Scientifiques

  • 15&16 septembre 2016 :

Les journées françaises de l’insuffisance cardiaque, Lyon.

Si le fil rouge  était « la  médecine connectée : la médecine de demain ? ».

 Connecté, il fallait l’être et dès l’ouverture du congrès.  La séance commune avec les objets connectés, le e-learning et les « big data » a captivé l’attention de toutes les générations présentes dans la salle : des baby-boomers à la génération  Y en passant par la génération X. Seuls les « Z » étaient absents car encore sur les bancs de la fac ou de façon plus plausible,  connectés depuis un lieu inconnu et zappant, surfant de façon frénétique sur les cours en e-learning, les MOOC ou les serious game.

Après cette session commune aux médicaux et paramédicaux qui a fait salle comble, un programme tout spécialement conçu pour les paramédicaux a réuni une centaine de personnes. Cinq grandes thématiques ont été développées au cours de ces 2 journées. Si les deux premières faisaient écho à la session commune en abordant l’intergénérationnel puis la télémédecine, les trois autres étaient plus spécialement dédiées à l’insuffisance cardiaque avec une session éducation thérapeutique, une session très technique qui a tenu en haleine l’auditoire avec notamment le Carmat et la Life Vest et une session qui portait un regard plus empathique sur la maladie.

Le prix de la meilleure communication, voté par le public, a été décerné à l’équipe du CH d’Avignon, pour son sujet intitulé « Diminuer le risque de chutes des insuffisants cardiaques à l’hôpital » et présenté par un tandem infirmière/aide-soignante, Mesdames Perreti et Couppe de Lahongrais. Ce sujet «  les chutes des personnes âgées » semble a priori  banal et inéluctable  mais pas pour cette équipe qui a décidé de partir en guerre contre ce fléau. Cette action,  soutenue par leur cadre, Mme Turpeau  a déjà recueilli des résultats prometteurs.

Le podium était très serré car suivait, à une voix près, la présentation de Mme Nadia Geraud Latour sur la génération Z.  Il  est vrai que d’une manière enlevée et pleine d’humour, l’oratrice nous a fait partager les plus et les moins de cette génération. La troisième marche a brillamment été occupée par une psychologue, Mme Laurence Le Helias grâce à un sujet prenant qui nous rappelait que porter une assistance ventriculaire ne peut être banalisé et fait appel à des stratégies d’adaptation.

Je tiens à remercier   tous les intervenants qui ont fait de ces journées un réel succès, merci également aux modérateurs, à tous les participants et aux organisateurs de ces journées.

RDV l’année prochaine les 14 et 15 septembre à Montpellier.Mais avant n’oubliez pas le 4ème congrès mondial d’insuffisance cardiaque du 29 avril au 2 mai 2017 à Paris www.escardio.org/heartfailure . Les  Inscriptions seront gratuites pour les étudiants et les infirmiers. Il y aura des sessions en français pour vous les paramédicaux mais avec votre inscription vous pourrez assister à toutes les autres sessions.

Pour vous inscrire,  Il vous suffit d’envoyer un mail à Véronique Alibert v-alibert@chu-montpellier.fr ou à Véronique Thoré v.thore@chru-nancy.fr  avec vos coordonnées.

Véronique Thoré, organisatrice journées paramédicales congrès IC.

 

 

 

Groupes: