Actualités

Modifié le : 05/11/2018

 

ORECA

Le projet de d’observatoire national en ligne des procédures d’exploration électrophysiologique et d’ablations (ORECA) a été initié au niveau du bureau du groupe de rythmologie en 2015 pour répondre à une problématique double : l’absence de données nationales sur le thème de l’ablation, et l’absence d’outil pour pouvoir répondre à des questions ponctuelles d’actualité dans le domaine de l’électrophysiologie.

La philosophie de cet observatoire est donc d’avoir une vision nationale globale en temps réel sur l’activité d’ablation en générale, et de répertorier l’ensemble des données des patients bénéficiant d’une exploration éléctrophysiologique et/ou d’une ablation.

Le deuxième objectif de cet observatoire est de répondre à des problématiques d’actualité en terme de pratique (type de matériels et de techniques opératoires pour effectuer le traitement d’une arythmie particulière), mais aussi de sécurité et d’efficacité (taux de complications péri-opératoires dans l’ablation de la fibrillation atriale par exemple ; taux de succès immédiat). Il est conçu pour collecter toutes les données habituelles sur le suivi de ce type de pathologies (taux de succès et complications à 1 an d’une procédure d’ablation de fibrillation atriale ou de tachycardie ventriculaire par exemple).

Si un centre participe à cet observatoire, il pourra avoir un rapport chiffré de son activité au jour le jour. Sur demande du comité scientifique, une quantification d’activité pourra se faire à l’échelle de tous les centres participants.

ORECA est accessible en ligne grâce à un code d’accès secret pour chaque centre participant qui en fait la demande. Un menu déroulant permet de collecter les données relatives à la procédure d’ablation ou d’électrophysiologie du patient concerné. Les données sont personnalisées à l’échelon du centre et anonymisées au niveau national.
Afin d’en faciliter l’utilisation, ORECA permet au terme du renseignement des données d’éditer un compte rendu opératoire.


DAI-PP2 Network

Cette étude démarre puisque la 1ère réunion d’investigateurs a eu lieu lors de Journées Européennes de Cardiologie 2018. Cette organisation ambitieuse entre 28 centres hospitalo-universitaires et privés, en collaboration avec la start-up Implicity, a pour objectif de suivre une cohorte de patients primoimplantés d’un défibrillateur, en prévention primaire et secondaire.

Les patients seront inclus et suivis prospectivement grâce à un module spécifique de la plateforme Implicity, qui réunit, sur une interface conviviale, l’ensemble des données transmises par les 5 constructeurs. Le suivi qualité et l’analyse des données seront assurés par l’Inserm U970. La constitution de Work-Packages sur des thématiques bien définies va se mettre en place. Actuellement, en phase test sur trois centres (Pasteur, CHU Poitiers et HEGP), l’extension du réseau DAI-PP2 se fera en 3 vagues au cours de l’année 2018. Une phase "pilote" est prévue avec 2 années d’inclusion et 5 années de suivi (5000 patients). Cette étude a été amorcée grâce aux fonds de recherche de la Clinique Pasteur, de l’HEGP et du Groupe de Rythmologie de la Société Française de Cardiologie. Prochaine réunion à Paris fin mars lors de Stimudef.

 

Prochains congrès de rythmologie

  • ELECTRA 7 et 8 décembre Marseille
  • JESFC du 16 au 19 janvier 2019 Paris
  • STIMUDEF 28 et 29 mars 2019 Paris
  • EHRA du 17 au 19 mars 2019 Lisbonne
  • HRS du 8 au 11 mai 2019 San Francisco
  • ECAS du 16 au 18 juin 2019 Marseille
  • Journées de Rythmologie du 25 au 27 septembre 2019 Avignon